14 juin 2009

Tu marches seul

File comme l'éclair, vole comme le vent.D'un pas à l'autre tu grandis, tu te renforces.Le temps avance, tu changes et moi aussi.Tu te construit, tu auras des doutes, des peurs, des instants de joie, des moments de bonheurs.Dans tes malheurs je serais là pour toi, de ton bonheur, je me réjouirais. La vie commence pour toi, je ne pourrais t'apprendre que ce que je sais. Tu feras ton chemin, petit à petit, tu écriras ton histoire. Ne sois pas effrayé par les obstacles sur ta route, je t'aiderais à les franchir, même si il te faudra en affronter certains seul. La vie n'est pas toujours simple, et heureusement, renforces-toi de tes erreurs, tu as encore tout le temps devant toi. Le temps passe si vite, en un éclair, te voila déjà plus grand. Du peu de temps que j'ai avec toi, je me réjouis et j'essaie de prendre chacun de tes sourires. Je sens bien que tu me voudrais plus souvent avec toi, mais je n'y peux plus rien maintenant. Même si tu le comprends pas encore, je suis là, encore et toujours à tes cotés. De près comme de loin, tu restes dans mon cœur, si je ne peux t'avoir plus souvent auprès de moi, tu occupes mes pensées. De mon inquiétude à mes certitudes, personne ne peut m'éloigner de toi. Agis sans méfiance, va jusqu'au bout de toi-même, je te laisserais toujours libre de choisir. Hier encore je te tenais dans mes bras, aujourd'hui tu marches seul. Tu parles, tu pleurs, tu ris, tu grandis. Les instants de noir passent à la lumière, et me voila enfin... Parfois je serais sévère, mais ce qui est arrivé n'est pas de ta faute. Nous sommes deux à t'aimer plus que tout, car ce miracle de vie est arrivé. Tu ne peux encore exprimé ce que tu ressens réellement, mais j'espère que tu ne m'en veux pas. Le temps viendra où je devrais t'expliquer pourquoi, où tu me poseras des questions que j'appréhende déjà. Je ne me défilerais pas, je suis là maintenant, et jamais plus je ne te laisserais. Ce texte est pour toi, mais surtout pour moi, un peu d'égoïsme en somme. Un jour tu le comprendras, je l'espère. Aujourd'hui plus qu'hier, et bien moins que demain, je t'aime sans bornes, ni limites, ni frontières. Je te souhaite une vie pleine d'aventures, de rencontres, de découvertes, d'amour et de bonheur. Je ne peux que te montrer le chemin, mais aujourd'hui tu marches seul, a toi de prendre le tien.

Posté par irulefr à 13:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Tu marches seul

Nouveau commentaire